Mondial 2022: Song aurait-il la même sentence que Conceicao en cas d’échec des lions ?

Les lions indomptables du Cameroun affronteront ce jour la Serbie pour le compte de la deuxième journée dans le cadre du mondial 2022. Pour cette deuxième sortie, le sélectionneur Rigobert Song devra aligner une équipe conquérante afin d’éviter la défaite. Une défaite qui traduirait inéluctablement l’élimination du Cameroun et pourrait compromettre sa place dans la tanière.

Norway

Après une première sortie manquée face à la Suisse, les coéquipiers d’Onana peuvent encore se relancer face aux Serbes. Ce match qui s’annonce comme une finale regorge plusieurs enjeux, notamment le probable limogeage du staff technique.

Norway

Le scepticisme des fans

Le technicien camerounais, bien qu’arrivé à la tête de l’équipe fanion en Mars dernier, ne séduit pas grand nombre d’amateurs du football. Malgré son succès à Blida qui a conduit le Cameroun à la coupe du monde, le scepticisme des fans des lions est davantage grandissant.

Norway

Depuis son arrivée sur le banc de touche camerounais, l’adepte de la théorie du danger a disputé 8 matchs, pour 2 victoires, 2 nuls et 4 défaites. Des statistiques qui contribuent pleinement à renforcer le pessimisme des supporters pour les deux prochains matchs où les lions feront face à des adversaires très redoutables.

Song confiant, peu importe l’issu des lions au mondial

En conférence de presse d’avant match contre la Serbie, Rigobert Song en réponse à une question au sujet de son mandat, a souligné  » Mon staff et moi avons un contrat de deux ans. » Une déclaration qui signifierait que même en cas d’échec dans ce mondial, il compte achever son mandat.

Ces propos du natif de Nkenglikok amènent véritablement à s’interroger lorsqu’on sait que son prédécesseur était démis de ses fonctions après l’échec des lions à la CAN. Le nouvel exécutif de la Fecafoot lui réprimandait la non atteinte des objectifs escomptés malgré la prorogation de son mandat par le ministre de tutelle.

Visiblement, Rigobert Song semble rassuré peu importe l’issu du parcours des lions. Sa véritable garantie repose sur ses accointances avec le président de l’instance faîtière du football camerounais. Surtout que l’on reconnaît en ce dernier la vive volonté de nationaliser le poste de sélectionneur national.

Abonnez-vous massivement à notre newsletter afin de recevoir régulièrement les informations liées au football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER !Recevoir les infos spéciales dans votre boite e-mail

Championnats, équipes nationales, classements, joueurs, transferts ect... Le tout dans votre boite email